Covid 19: Le Collège Teerenstra prend des mesures fermes !

Les portes du collège bilingue Teerenstra de Bertoua, dans la région de l’Est, seront désormais fermées aux enseignants n’ayant pas subi le test de Covid-19. La mesure sera effective à compter de demain, jeudi 18 février, indique la révérende sœur Anne Janvier Zobo dans un communiqué publié hier mardi.

«Les enseignants ayant délibérément refusé cette obligation républicaine seront considérés comme démissionnaires», avertit la responsable. Elle rappelle que le dépistage est une recommandation de l’archevêque de Bertoua, Mgr Joseph Atanga.

La mesure intervient dans un contexte de forte progression du virus dans cette partie du pays. En effet, depuis la confirmation du premier cas le 6 avril 2020, l’Est compte 1.248 cas positifs, dont 1.185 malades traités à la date du 4 février. La région a notifié 123 nouveaux cas rien que la semaine dernière.

Le renforcement des contrôles dans les établissements

«Tous les établissements scolaires devraient être testés dans le cadre du testing des entreprises», selon le Pr Emilienne Epée. C’est la cheffe de la section unité recherche opérationnelle au Centre des opérations des urgences de santé publique (COUSP).

«Mais on est un peu limité avec les moyens et les ressources humaines», déclarait-elle. Elle s’exprimait le mois dernier à l’issue de la semaine épidémiologique de testing organisée dans divers établissements scolaires de Yaoundé et Douala par le ministère de la Santé publique (Minsanté).

Pour éviter que les lycées et collèges ne se transforment en des clusters de la maladie, la ministre des Enseignements secondaires (Minesec), Pauline Nalova Lyonga, a instruit en novembre dernier, le renforcement des contrôles dans ces établissements pour contrer le relâchement des mesures barrières. Ce, alors que de nombreux enseignants et élèves ont déjà été testés positifs à la Covid-19 depuis la rentrée scolaire le 5 octobre dernier.